Infos parc national des écrins: Saut du Laïre - la réfection d'un sentier emblématique

Publié le par Garcin Olivier

Infos parc national des écrins: Saut du Laïre - la réfection d'un sentier emblématique

Paliers et fascines en rondins de bois de mélèze, rigoles et purges de talus pour limiter les ruissellements, suppressions de raccourcis, marches en pierres plantées, pavages et empierrements...

Un gros chantier sur deux ans pour rénover cet itinéraire très fréquenté du Haut-Champsaur, selon des techniques traditionnelles qui garantissent son intégration paysagère. C'est l'un des sentiers d'accès au cœur du parc national les plus fréquentés, accueillant jusqu'à 20 000 personnes en cumul sur tout l'été.

Et c'est justifié ! La majesté du site depuis le hameau de Prapic situé au fond de la vallée d'Orcières, la facilité d'accès aux familles et aux jeunes enfants, les prairies fleuries et les paysages agricoles remarquables du plateau de Charnière, sans oublier les nombreuses marmottes assez peu farouches, les alpages et moutons à foison, mais aussi le magnifique torrent des sources du Drac et son "Saut du Laïre".

Tout y est ! Cet engouement a un revers : la dégradation et l'érosion du sentier d'accès qui, bien qu'entretenu régulièrement par l'équipe du Parc, a nécessité d'importants travaux de réfection. En effet, en raison de l'érosion naturelle, conjuguée à la fréquentation des randonneurs et au pastoralisme, les aménagements et pavages réalisés il y a quelques années étaient bien mal en point. Un relevé précis des désordres a été réalisé par Michel Francou, garde-moniteur du Champsaur et fin connaisseur de ce vallon.

En réponse au cahier des charges rédigé par l'équipe du Parc, c'est l'association de réinsertion gapençaise Les Environneurs qui a obtenu le marché des travaux. Réalisés entièrement manuellement selon la méthode traditionnelle sans maçonnerie dite "de la pierre plantée", ce sont rigoles empierrées, revers d'eau, marches et pavage qui ont été mis en œuvre pendant les étés 2014 et 2015. "Tous ces ouvrages ont été réalisés avec des pierres du site, sans transport mécanisé et avec un impact minimum sur le milieu naturel" précise Stéphane D'Houwt, technicien en charge des travaux sur les sentiers au Parc national qui souligne la grande maîtrise technique de l'équipe des Environneurs, conduite par Guillaume Sauzède. Un beau travail de pavage réalisé manuellement avec les pierres du site.Un chantier et une intégration paysagère exemplaires dont les randonneurs ont pu profiter dès cet été. Vous pouvez voir l’itiniéraire sur Rando-Ecrins (lein en fin d’article).

Le financement de la réfection de ce sentier inscrit au PDIPR des Hautes-Alpes (18 358 € TTC), conduite par le Parc national des Ecrins, a bénéficié du soutien financier de la Région PACA, du Département des Hautes-Alpes et de la Fondation du Patrimoine. Tout n'est pas terminé pour autant. Pour des questions de coût, seuls Les travaux de foisonnage à la pioche des bords dégradés ont été réalisés sur une partie de l'itinéraire. Une programmation ultérieure sera nécessaire pour réaliser un pavage pérenne.

Infos parc national des écrins: Saut du Laïre - la réfection d'un sentier emblématique
Infos parc national des écrins: Saut du Laïre - la réfection d'un sentier emblématique
Infos parc national des écrins: Saut du Laïre - la réfection d'un sentier emblématique
Infos parc national des écrins: Saut du Laïre - la réfection d'un sentier emblématique
Infos parc national des écrins: Saut du Laïre - la réfection d'un sentier emblématique
Infos parc national des écrins: Saut du Laïre - la réfection d'un sentier emblématique
Infos parc national des écrins: Saut du Laïre - la réfection d'un sentier emblématique

Source: parc national des écrins

Commenter cet article