Comment choisir sa chaussure de randonnée

Publié le par Garcin Olivier

Comment choisir sa chaussure de randonnée

Voici quelques critères essentiels à vérifier lors de vos essais de chaussure en magasin :

Confort : c’est un des critères les plus importants. Il n’est pas toujours aisé de comparer le confort en magasin. Essayer de déceler des zones de frictions. Si vous en repérez, c’est que le chaussant n’est pas adapté à votre pied. Testez une autre paire.

Maintien du pied : Le maintien du pied latéral est important pour éviter de se tordre une cheville.

Semelle amortissante et adhérente : L’adhérence est un élément primordial. Sans adhérence, c’est la chute qui se profile ! Quant à l’amorti de la semelle, il s’avère d’autant plus important que la randonnée est longue. Gardez en tête que plus une chaussure est rigide, plus elle est adaptée à un terrain accidenté.

Protection : Une protection latérale et frontale de la chaussure permet d’amortir les chocs, donc de protéger vos orteils et malléoles.

Imperméabilité : Caractéristique essentielle ! Les pieds au sec, c’est plus de confort et ça évite les ampoules, les mycoses ou de se refroidir.

Respirabilité : Un critère important pour les personnes qui transpirent des pieds

Poids : 50 grammes voire 100 grammes de moins, c’est de l’énergie de gagner. Les aficionados de la Marche Ultra Légère font même du poids le critère de référence ; souvent au détriment des autres.

Différents modèles de chaussure pour un usage spécifique.

Il existe sur le marché de nombreux modèles de chaussures adaptés à des pratiques différentes de la marche : chaussures tiges hautes, chaussures tiges basses et depuis plus récemment les chaussures tige mid (entre la tige haute et la tige basse).

Choisissez votre chaussure de randonnée en fonction de votre usage :

Balade et petite randonnée sur terrain peu accidenté : Privilégiez le confort, la légèreté, l’adhérence et la respirabilité. Optez pour un modèle tige basse ou mid.

Randonnée en montagne : Sur terrain accidenté, il est recommandé d’utiliser une chaussure tige haute ou mid pour un meilleur maintien du pied. Optez pour une semelle qui accroche et un modèle confortable avec une protection frontale.

Grande randonnée / Trekking : Pour les grandes randonnées et les treks où le terrain peut parfois être difficile (pierrés, névés, passage de rivière), il est recommandé d'avoir des chaussures tiges hautes. Le modèle doit être protégé par des renforts frontaux et latéraux. La chaussure doit être confortable, imperméable et respirante. Sa semelle ne doit pas être souple ni trop rigide. Le conseil : prendre une semelle semi-rigide, le compromis entre confort et accroche.

Désert : Privilégiez le confort, l’adhérence et la respirabilité. Optez pour un modèle tige basse ou mid. Dans les déserts type sahariens, les sandalettes trouveront aussi leurs adeptes.

Haute-montagne : Chaussure tige-haute indispensable avec semelle cramponnable. Pour La randonnée glaciaire, privilégiez les chaussures semi-rigides pour plus de confort. Pour les courses techniques et la cascade de glace, modèle rigide obligatoire !

Raid : Chaussure tige-basse type running adaptée à la montagne. Les critères importants : confort, légèreté, maintien du pied, amorti, accroche, imperméabilité et respirabilité. Ces modèles sont très appréciés des randonneurs qui souhaitent limiter le poids au maximum.

Conseils pour acheter sa paire de chaussure de randonnée

Garder bien en tête qu’une paire de chaussure n’est pas adaptée à tous les pieds. D’une marque à l’autre, le chaussant (largeur du pied) est différent.

Ne choisissez pas votre paire en fonction de la marque ou de son look mais en respectant les quelques conseils suivants :

Connaître ses besoins et l’expliquer aux vendeurs

Se fier aux critères de choix : confort, maintien, amorti et adhérence de la semelle, protection de la chaussure, imperméabilité et respirabilité

Choisir une pointure supérieure et essayer les deux chaussures avec une paire de chaussettes de randonnée

Lacer la chaussure à fond. Le pied ne doit pas toucher le bout de la chaussure. Il ne doit pas y avoir de zones de frictions avec la chaussure.

Tester la chaussure dans le magasin pendant 15 minutes en empruntant les marches pieds qui permettent de monter et descendre.

Publié dans Matos

Commenter cet article