Infos 2 alpes: le domaine skiable

Publié le par Garcin Olivier

Infos 2 alpes: le domaine skiable

Perchée dans le Massif des Ecrins, la station des Deux Alpes se démarque d’emblée par sa diversité et son dynamisme. Pionnière notamment dans le freestyle, elle se veut très diversifiée et permet à chacun d’évoluer dans son univers. S’élevant à plus de 3600 mètres d’altitude, on y trouve très souvent de bonnes conditions de neige et c’est un vrai plaisir d’évoluer dans ces champs de poudreuse. La scène freestyle y est bien entendu largement représentée, les modules du snowpark sont variés et de très bonne qualité en hiver comme en été. Le glacier, parmi les plus grands d’Europe, offre en effet la possibilité de skier en juillet/août sur une neige naturelle.

Avec 2300m de dénivelé entre le sommet et le bas de la station, on peut facilement profiter de plusieurs terrains de jeu différents et de vues imprenables sur les massifs et glaciers alentours. Ainsi, après une bonne matinée de freeride sur le secteur de la Fée dans un décor lunaire et minéral, on peut rejoindre le snowpark et s’amuser sur les modules adaptés à tous les niveaux, avant de finir par le Mont de Lans pour une session tranquille entre les sapins. Les plus sportifs pourront également profiter des pistes du domaine de la Grave au moyen d’une chenillette, en fonctionnement dès l’ouverture du téléski de la Girose.

Le Glacier :

Relativement plat, le glacier est en quelques sortes l’atout commercial de la station en été. En effet, il attire les freestylers sur son snowpark et permet de skier à 3200m d’altitude. Mais l’hiver, lorsque la neige est fraiche, on peut facilement se faire plaisir sur le glacier de Mantel en faisant toutefois attention aux crevasses !

La Fée :

Le spot freeride le plus connu du domaine skiable se trouve ici. Exposé au nord, la neige se conserve très bien et toutes les conditions sont réunies pour de bonnes sessions dans la poudreuse. Deux pistes noires et un itinéraire freeride très engagé premettent aux skieurs expérimentés d’avoir de bonne sensations, le tout dans un paysage inhabituel composé de concrétions géologiques et de canyons.

La Toura :

C’est ici le secteur le plus joueur de la station. On y retrouve un snowpark de très bonne facture avec un superpipe, des modules de slopestyle variés et originaux (big airs et rails) et un boardercorss, le tout animé par une Chill Zone fort sympathique. C’est donc le rendez-vous de tous les freestylers de la station et l’ambiance y est plutôt amicale pour un peu que vous montriez patte blanche devant les locaux.

C’est aussi à la Toura que l’on retrouve quelques pistes familiales très ludiques avec des tracés plus originaux que les habituels grands boulevards.

Diable :

A l’image de son nom, il s’agit du secteur le plus difficile car il est composé en majorité de pistes noires. Les experts à la recherche de forts dénivelés sont servis et ils peuvent se faire plaisir entre les arbres qui jonchent ce versant.

Les Crêtes :

Essentiellement composé de pistes bleues et vertes, il s’agit du secteur principalement utilisé pour retourner à la station. Ainsi, le Chemin des Demoiselles est bondé en fin de journée et il est préférable pour les skieurs expérimentés d’utiliser les pistes noires pour rentrer à la station. Cependant, un chantier inédit a vu le jour récement et une nouvelle piste bleue va être construite pour la saison 2015/2016, afin de faciliter le retour à la station et désengorger le Chemin des Demoiselles.

La Vallée Blanche :

Secteur délaissé du fait de son éloignement par rapport au reste du domaine, il est en réalité l’un de ceux qu’il ne faut pas manquer. En effet, outre le fait qu’il soit peu fréquenté, les pistes sont idéales pour skier au calme en famille dans un environnement bucolique et ludique. Les amateurs de pente ne sont pas en reste, pour preuve, c’est sur ce secteur que les clubs ont l’habitude de s’entrainer en hiver ! En somme, c’est l’endroit idéal pour débuter la journée et s’échauffer tranquillement avant de rejoindre la partie principale du domaine.

Itinéraire coup de cœur :

On commence par emprunter le télésiège de « Vallée Blanche » pour remonter en haut du secteur. Une fois arrivé, on suit le début de la piste bleue partant sur la gauche jusqu’à dépasser la piste rouge « Vallée Blanche 4 ». Ensuite, on peut s’élancer directement dans le champ de neige fraiche qui s’offre à nous ! Attention à ne pas trop partir sur la gauche afin de pouvoir récupérer la piste de la Côte qui nous mène jusqu’en bas du Mont de Lans. Mes parents louent un studio au village (2 alpes 1800) et je conseille même de commencer la journée par cette descente qui permet de commencer la journée ski aux pieds et éviter la cohue du jandri avec une attente d’au moins une heure. Cet itinéraire est particulièrement recommandé les jours de poudreuse car ce secteur est très peu fréquenté, bien large et on peut faire facilement sa trace à chaque descente. Le décor dans lequel on évolue tout au long de la descente est assez magique au milieu des sapins et des vieilles fermes.

Il est conseillé de vérifier que l’enneigement est suffisant sur la partie basse afin de ne pas se retrouver bloqué au Mont de Lans. Attention également à ne pas oublier son équipement de sécurité pour le hors-piste (et bien sûr savoir s’en servir, je ferais un article prochainement sur le matériel de sécurité).

Quelques chiffres :

La station des 2 Alpes compte 47 remontées mécaniques dont :

18 Télésièges

20 Téléskis

4 Télécabines

1 Téléphérique

1 Télé corde

1 Tapis roulant

1 Funiculaire

1 Ascenseur

Nombre de pistes sur le domaine skiable des 2 Alpes : 96 (12 noires - 20 rouges - 47 bleues - 17 vertes)

Infos 2 alpes: le domaine skiable
Infos 2 alpes: le domaine skiable
Infos 2 alpes: le domaine skiable
Infos 2 alpes: le domaine skiable
Infos 2 alpes: le domaine skiable
Infos 2 alpes: le domaine skiable
Infos 2 alpes: le domaine skiable

Publié dans la station

Commenter cet article